Archives du mot-clé DIY

Sur la route…

“J’ai mal au ventre… J’ai faim.. J’ai envie de faire pipi.. Et quand est-ce qu’on arrive?”

Qui ne connaît pas ces phrases durant un trajet en voiture…. n’a pas d’enfant.

L’heure du départ approche, les valises sont prêtes… Et pourtant, vous n’êtes pas tranquille… Vous savez ce qui vous attend.. Ah.. Il est loin le temps où vous partiez les doigts de pieds en éventail sur le tableau de bord pendant que votre chère moitié appuyait sur le champignon.. (cette posture dans une voiture est pour le moins dangereuse, nous sommes d’accord que ce n’est pas quelque chose que vous devrez reproduire ou gare aux amendes et autres rhumatismes, vous n’avez plus 20 ans!). Cette année, vous ne vous laisserez pas cueillir car notre monde moderne dans son infinie bonté vous a donné internet et les réseaux sociaux!

1-Tout est dans l’heure de départ.. Trop tôt, trop tard.. Trop long.. Trop froid.. Trop chaud.. N’oubliez pas qu’il faut toujours tirer parti d’une bonne sieste, d’un coucher tardif ou d’un réveil matinal.. de vos enfants.. (on sait bien que vous, vous êtes en manque de sommeil depuis 1999… alors carburez au guronzan et sortez le GPS..!)

2- L’organisation: Prévoyez un espace pour chacun de vos enfants. Cela peut être un organizer (comprendre pleins de poches accrochées les unes aux autres)  pendu au dossier de chaque fauteuil avant ou une grosse case posée entre eux que vous aurez divisée en plusieurs compartiments (les mots clefs ici étant: posée entre eux, comprendre: les séparer!). Se souvenir que vous avez des vides poches dans les portes, pour y glisser eau/compote/gâteaux et pour ceux qui auraient encore des “bas-âge”, optimisez l’espace des pieds et faites le tant que vous pouvez.. ça grandit vite! (autre avantage: les tétines et autres doudous ne glisseront pas sous les sièges.. les articulations de vos bras vous remercieront!)

3-Définissez votre politique… et assumez! Vous pouvez être de l’équipe “On partage tout et c’est chacun votre tour!”, ou bien dans celle qui assène “Chacun est responsable de ses affaires.. Quand c’est perdu, c’est perdu!”. L’équipe “Bien rangé au départ / joyeux bordel à l’arrivée” a souvent son petit succès.. Ceci dit, celle du “Gares toi sur le côté, c’est parti sous le siège!” est récurrente également!

4-Choisissez les activités selon les âges, l’heure (réelle) du départ, l’heure supposée d’arrivée, la météo, les temps de pause et les aires de repos, l’autoroute ou la RN..

Sur les réseaux, vous trouverez pleins d’idées à imprimer ou de DIY.. Comme la petite boite en métal dans laquelle on rangera des lettres aimantées avec les mots à reconstituer, , des cahiers d’activités à télécharger .. Des mini jeux de sociétés pour la route.. Des jeux sur la prévention routière, histoire de les sensibiliser un peu . Et encore quelques idées par ici.. Évidemment, prenez des livres, leurs préférés; des figurines pour qu’ils se racontent des histoires, une tablette magique, un cahier ardoise  ou une mallette aquadoodle, histoire d’éviter les dessins sur les sièges de la voiture..

Et puis, quand vous en aurez assez de chanter à tue-tête les derniers succès de Chantal Goya ou Kendji Girac, quand ces chers petits commenceront à se plaindre du mal des transports, en dépit du bracelet qui vous a coûté une fortune en pharmacie et du bout de sparadrap que vous aurez collé sur leurs nombrils, vous sortirez votre arme secrète: la fabrique à histoire et Octave, son casque!

Vous aviez déjà vu plusieurs pages FB en vanter les mérites.. Mais aviez pensé pouvoir vous en passer… Et puis, il y a eu ce week-end catastrophique en Auvergne.. Alors quand il y a eu cette promo sur Amazon.. Vous avez craqué.. Et vous allez pouvoir vous auto-féliciter… (bien sûr, vous aurez pensé, avant de partir, à recharger la batterie et à télécharger toutes les histoires possibles sur le luniistore…)

Certains diront qu’ils arrivent au même résultat avec une tablette ou un téléphone, mais ça, ce sont des jouets d’adultes…

Lundi 1er Juillet, dernière semaine d’école

Et nous y voilà… La dernière semaine…

A vrai dire, cela fait déjà quelques jours que ça sent la fin à l’école..

Les hostilités ont commencé avec la sortie de classe et son traditionnel appel à parents disponibles, puis la fête des enfants, une journée entière de jeux juste pour eux, financée grâce à la vente de torchons, et autres sacs customisés avec leurs dessins.. et encore, un appel aux parents bénévoles.. Pour finir, la fête de l’école, 2h en fin de journée, une mondanité scolaire où l’on pourra entendre le coucou chanter du haut de son grand chêne puis danser sur “baby shark”. Et n’oublions pas la fête de la crèche qui consistera surtout à connaître enfin la tête des parents de la petite Julie qui a mordu votre loulou tout au long de l’année..

Bref.

Tout ça pour dire que si vous n’avez pas pensé au cadeau de fin d’année pour la maîtresse/le maître, l’ATSEM et la directrice/le directeur, le personnel de la crèche, la nounou… vous êtes sacrément en retard…!

On pourrait paniquer.. Certes.. Mais non.. Car plusieurs solutions s’offrent à vous!

  • Pas de cadeaux cette année…Hé.. Oui..! Après avoir sucré les cadeaux de fêtes des mères/pères, il fallait bien qu’ils s’y attendent..… Vous avez décidé de faire l’impasse cette année.. Oeil pour Oeil…. D’abord, ce n’est pas une obligation.. Plutôt une gentillesse, pour remercier de toute la bienveillance que l’équipe enseignante a pu avoir pour la prunelle de vos yeux.. (encore faut-il qu’il y en ait eu.. de la bienveillance…) Et puis, c’est un budget en sous, d’accord, mais en temps aussi, surtout si c’est fait-main… Donc, non, pas de cadeaux.
  • Justement! C’est toujours compliqué de les occuper à la sortie de l’école: pas/plus de devoirs, trop chaud pour sortir.. Et non! Pas de télé encore ce soir! Donc, vous cherchez un tuto, un DIY, comme-on-dit, facile, rapide et pas cher.. Pour ça, il existe un truc génial sur le net: PINTEREST! On y trouve de tout. Bon, hum.. Vous avez du temps? Parce qu’il va falloir chercher un peu, et surtout, surtout! Ne pas vous éparpiller! On sait que vous aimeriez coudre vous même leurs déguisements… que vous aimeriez tester cette délicieuse recette de tapas un de ces jours, ou bien que vous ne saviez pas que le mauvais gras s’éliminait en buvant du..… Enfin, revenons à notre préoccupation initiale, voulez vous?? Il y a aussi ces pages FB de supers mamans/nounous, auxquelles vous êtes abonné.e.s et qui vous font parfois culpabiliser parce que vous ne fabriquez pas de dinette en feutrine ou de châteaux en cartons.. Oui, mais retrouver le post qui parle des cadeaux faits-maison du début du mois.. Fastidieux… Autre solution peut-être un peu moins connectée: arrêtez vous chez votre marchand de journaux préféré, vous y trouverez les magazines de DIY, une vrai mine d’or.. (certains peuvent s’acheter en version numérique)
  • Le cadeau fait-main ou personnalisé  que l’on peut trouver à peu près n’importe où.. en boutique de centre-ville ou marché de votre ville.. mais aussi sur le net! On y trouve bon nombre de produits faits par de petites mains passionnées, souvent joignables très facilement, c’est aussi l’occasion de privilégier le “made in France”..
  • Le cadeau collectif.. Où est donc passé ce petit mot de la maman de Louis qui proposait de faire cadeau commun? Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? Encore faut-il être dans les temps et penser à glisser la participation dans le sac à dos dudit Louis..

On oublie souvent de dire merci à ces femmes et ces hommes qui se dévouent chaque jour pour transmettre une culture, un savoir et une curiosité à nos enfants. Peut-être parce que dans l’inconscient de chacun, l’éducation nationale, le service publique, le domaine de la petite enfance, c’est la bonne planque.. C’est sans doute vrai pour certain.e.s.. Mais dans la majorité, il est probable que ce métier soit une vocation ou simplement un métier qu’elles/ils aiment. Et pourtant, malmené.e.s, ils le sont souvent et toujours les premiers responsables lorsque ça va mal.

Si, nous, en tant que parents, nous regardions en face, si nous tentions la franchise, nous verrions sans doute que nous sommes responsables au moins autant qu’eux et que probablement, nous n’aurions pas envie d’être à leur place.

Alors, oui, les cadeaux ne sont pas une obligation, mais dire MERCI à celles et ceux qui ont été là pour nos enfants.. Avoir juste un peu de gratitude… c’est aussi une bonne manière d’éduquer nos enfants.