Archives du mot-clé decathlon

Rentrée 2019-2020

Qu’on n’en puisse plus ou qu’on n’en ait pas envie, cette semaine, c’est la rentrée pour tous les enfants de France qui ont l’âge d’aller à l’école et qui ne pratiquent pas le homeschooling (comprendre la classe à la maison). Il est probable que les plus petits aient commencé la crèche et autres gardes de la petite enfance depuis quelques jours, alors pour eux.. ce n’est que la juste suite de ce qu’ils ont déjà expérimenté la semaine dernière…

Voilà nos amours qui reprennent leurs activités d’enfants; sur les bancs de l’école ou à la récré, ils vivent sans nous des expériences de tous genres.. Nous ne pourrons qu’écouter les bribes d’anecdotes qu’ils voudront bien nous raconter et essayer de traduire les baragouinages des plus jeunes..

Il y aura sans doute eu un peu de stress, quelques larmes, des sauts d’excitations, des câlins un peu plus longs, des bisous volés.. la rétrospective mentale des années passées face à nos bambins qu’on aura pas vu grandir…  De toute façon, les jours sont longs mais les années passent vite.. et c’est encore plus vrai en été..

Alors.. 

Vous vous êtes préparés! Vous avez fait vos courses de rentrée en avance.. (même si pas autant que les grands magasins qui, eux, sont prêts depuis août) Vous avez négocié pour garder une année de plus le cartable vieillissant contre l’achat d’un sweat zippé trop cooooool (lire avec le ton siou-plaît!). Vous avez encore une fois hésité à faire une commande sur les sites d’étiquettes , avez finalement opté pour l’inscription au bic dans un coin de chaque vêtement.. Mais avez craqué pour les jolies gourdes et des packs gouters qui seront plus pratiques et un peu plus écolos.. Et puis, évidemment un tour sur le Luniistore pour acheter les dernières histoires en date sur la rentrée scolaire… Leurs habits et sacs ont tous été préparés hier soir, choisis avec eux.. Tout le monde a dîné assez tôt pour qu’ensuite ils aient le temps de jouer tranquillement avant de se brosser les dents, se mettre en pyjama, choisir les livres, écouter l’histoire de papa, puis la boîte à histoires.. un dernier câlin de maman.. et hop! à 21h, extinction des feux!

La bonne blague…!  ça, c’est ce que vous aviez prévu, rêvé… Mais en vrai.. la dernière semaine de vacances des enfants a été un peu chaotique.. le retour des rituels pas vraiment suivis.. les négociations pour glaces, bonbons et autres dessins animés quasi permanentes… Valises défaites.. ou pas vraiment.. ou un peu.. Maison dans son jus..

Il est temps de revenir à la vraie vie.. et à son quotidien qui, à cet instant, semble rassurant et un brin moins fatigant… Vous irez sur le net trouver des fournitures bradées; chez decathlon, vous exhumerez les derniers modèles assez robustes pour survivre au mois de septembre, les habits des uns iront aux autres.. et..

… ce sera très bien comme ça…
Parce que.. Tout ira bien. Si, si.. C’est sûr.. Tout ira bien. Vous avez équipé vos enfants avec le strict nécessaire: l’Amour.. Le reste, c’est surfait.. Le reste.. c’est du bonus..

Alors, ça ira.. Que vous les ayez déposé ce matin tranquillement ou à la va-vite.. Avec un bisou sur la joue ou dessiné sur la main.. Que vous les ayez pris en photo avant de partir, ou glissé une photo de famille dans leurs sacs.. Vos enfants savent que quoiqu’il leur arrive aujourd’hui et par la suite, vous serez là, pas loin, toujours un peu sur le qui-vive, pour les défendre ou les accueillir. En tout cas, pour les aimer et les accompagner..

Jouons un peu…

C’est pas parce qu’on est adultes qu’on n’a plus le droit de s’amuser à la plage (à la montagne, à la campagne)… Et c’est pas parce que nos enfants sont des enfants qu’ils connaîtront tout les jeux (et les règles) du monde entier.. Alors, oui, ces derniers temps, on nous explique que c’est bien de les laisser s’ennuyer.. Qu’à trop les solliciter, ils sont soumis à trop d’excitations et n’apprennent pas à se retrouver.. Ok..! Cela dit… Partager avec eux quelques temps de jeux, où vous vous consacrerez rien qu’à eux permettra de remplir leur réservoir affectif. Donc… Voila quelques sites qui donnent des idées de jeux en plein air… (oui, parce que l’été, on vit dehors, non?..)

L’excellent site de Momes.net recense pas mal d’activités à la fois simples et classiques.. qui d’ailleurs peuvent aussi servir aux fêtes d’anniversaires.. Jeux et compagnies propose une douzaine de jeux “géants” et va même jusqu’à lister toutes les activités possibles à la plage. Si jamais la famille se réunit et qu’alors le nombre d’enfants dépasse l’entendement, surtout, n’hésitez pas à piquer des idées sur des sites comme jesuisanimateur.fr. Et si l’accès au wifi est inexistant dans le petit coin perdu où vous vous ressourcez, courrez chez votre marchand de journaux et achetez le magazine La Tribu des Idées dont le dernier numéro contient plusieurs idées pour occuper l’été..

Avant de partir, assurez vous que vous aurez tout le matériel nécessaire: pour le sport, vous irez probablement vous fournir par ici, et là pour les jeux un peu différents (rétros ou découverte..) mais pour le reste? Vous savez ces petits jouets en plastiques qui se cassent à la première utilisation et que vous achetez une fortune à la dernière minute chez le Super du coin… Oui parce que bon, la pelle qui casse dès le premier château de sable.. Hum.. Rapport qualité-prix, ça fait cher la contrariété et le gamin en pleurs… Bon.. Sans parler du fait qu’on parle d’un plastique pas très éthique, ni écolo.. Bref.. En fait, il existe une multitude de marques responsables, vendues souvent sur le net grâce à des boutiques comme berceaumagique, Jeujouethique, brindilles, ou encore maman-naturelle et entre autre petitzebre. Bien sûr, vous trouverez des sites qui vendront les éternels accessoires à une sortie plage réussie à un prix acceptable et il se pourrait même que ces pelles et ces râteaux puissent durer dans le temps… Comme pour tout, tout dépend du budget, du délai de livraison et de la qualité du produit..

J’veux du soleil!

Aaaah, le soleil! Ami ou ennemi, qui peut le dire? On se languit en automne, on l’attend avec impatience pendant l’hiver.. Et quand il est là, avec sa copine la canicule, on ne sait plus trop si on le supporte… Expérimenter une journée caniculaire avec des enfants en bas âge peut être relativement pénible.. Fort heureusement, les journées simplement chaudes et ensoleillées sont plus nombreuses et c’est d’elles dont il faut se protéger principalement.

Il suffit juste d’envisager les choses sous un angle différent: le bronzage, c’est joli, c’est beau, mais il s’agit avant tout d’une réaction de défense contre les rayons. Si le soleil permet de fabriquer de la Vitamine D; à haute dose, il devient cancérigène. Il y a donc certaines choses à faire et d’autres à éviter.. -On ne s’expose pas entre 11h et 16h. C’est LA période de la journée qu’il faut éviter. -S’habiller avec des vêtements, anti-uv serait un plus. -Porter casquette / chapeau et lunettes de soleil dont l’indice sera adéquat à la situation (voiture/mer/montagne..) -Prévoir une protection solaire à indice élevé et à appliquer régulièrement.

Ne pas s’exposer au soleil aux heures les plus chaudes de la journée, c’est envisageable.. Puisqu’une grosse partie a lieu durant la sacro-sainte sieste! Quoiqu’on n’a parfois pas le choix selon l’activité pratiquée, le travail à effectuer..etc.. Notez que les jeunes enfants de moins de 3 ans n’ont pas de défense efficace contre les UV, aussi, si l’on ne peut faire autrement, veillez à bien les protéger. 

Pourquoi pas en les habillant de vêtements amples et clairs? Si les vêtements de ville avec protection anti-uv sont encore discrets, les maillots et autres combinaisons se démocratisent. On trouvera des créations françaises et des experts ou sur les boutiques du net et dans cette enseigne qui vous permet d’être à fond la forme….  En tout cas, ne pas négliger les grands classiques que sont les couvre-chefs! Chapeaux de paille, casquettes, bonnets ou bobs… Passez par ici et là pour en savoir plus sur “comment choisir son chapeau”..  Cela dit, si vous êtes plutôt chapeau chiffonné glissé dans le sac au cas où.. ça marche aussi.. L’essentiel étant que vous l’ayiez avec vous.. Tout comme les lunettes de soleil, qui ne sont pas QUE des accessoires de mode.. Les yeux des enfants, par exemple, sont très sensibles, et ont besoin d’un filtre efficace. Suivez donc quelques critères indispensables et fuyez les lunettes de pacotilles! Selon l’endroit où vous irez, vous n’en aurez pas le même usage et vérifiez notamment si vous pourrez conduire avec, en consultant la classification européenne.

Mais le débat est ailleurs… Ce sont les crèmes solaires qui posent des questions philosophiques, écologiques, économiques… Bref.. Des discussions sans fin.. Ce qu’il faut retenir:  Les crèmes solaires classiques, c’est pô bien pour plusieurs raisons: 1- En passant de votre peau à la surface de l’eau, elles empêchent les UV de traverser l’eau et provoquent le blanchiment puis la mort des coraux et donc la destruction de la vie marine. 2- Mettre sur votre peau des filtres chimiques ne garantit pas que vous ne bronziez pas, et il n’est pas implicite que ces composants soient “bons” pour la peau

Les crèmes solaires avec filtres minéraux, seraient mieux: 1- A condition qu’il n’y ait pas de nano particules et de bannir l’aluminium.. Il est dit parfois d’éviter les sprays.. 2- C’est encore mieux si elle est française et dans un récipient recyclable..

Saviez vous que certains endroits dans le monde ont ou vont interdire les crèmes solaires chimiques, comme Hawaii, Les Palaos, Key West, Miami?  Finalement, que l’on soit un peu sensible aux questions environnementales, ou juste préoccupé de ce que l’on applique sur notre peau, on ne peut pas passer à côté de ce dilemme.. Les tests de UFC Que choisir provoquent des débats.. et des journalistes comme Julien Venesson parlent d’inefficacité démontrée scientifiquement..

Peut-être pourrions nous en conclure que comme tout dans la vie, pratiquer l’excès ne réussit à personne… Et si le soleil donne la même couleur aux gens, autant éviter les brûlures d’une exposition trop prolongée..